• Pour la Fée, l'unique

    J'errais donc, l'oeil rivé sur le pavé vieilli
    Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
    Et dans le soir, tu m'es apparue
    Et j'ai cru voir la fée au chapeau de clarté
    Qui jadis sur mes beaux sommeils d'enfant gâté
    Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
    Neiger de blancs bouquets d'étoiles parfumées.

                                                              Stéphane Mallarmé

    Que ta journée soit ensoleillé Fée du matin, Fée du soir. Les étoiles que tu as semées chez moi sont éternelles. Bon anniversaire


  • Commentaires

    1
    Volcane
    Jeudi 14 Juillet 2005 à 11:34
    si vrais
    En 5 minutes sur Blogland...3e hommage à notre petite Fée qui parsème nos coeurs de son rire et de son éclat...Bravo, Nuage, tout est magnifique dans tes mots, et si vrai. Encore un très bon anniversaire ma Timounchette (je fais comme Khalya, excuse...)
    2
    Timounch
    Jeudi 14 Juillet 2005 à 12:54
    Je sème
    mes étoiles chez une vraie perle ! Un nuage! Merci beaucoup beaucoup, si je continue je vais être vraiment émue ! Bisous doux
    3
    Denis Fabris
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 16:00
    S.Mallarmé
    merci
    4
    chloé
    Lundi 24 Avril 2006 à 16:56
    image et texte
    tres poetique mais tre¨s moche l'image est jolie sa fait pense à l'harmonie et melancolie!le texte est poetique mais faut pas rajouter
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :