• Ou est-elle ?

    Elle me fuit la journée

    Mais le soir, lorsque la nuit s'annonce, les idées germent.

    La paresse m'empêche de les noter.. mais j'ai bon espoir.

    Un jour, pas si lointain, je saurai enfin comment écrire mes tourments, mes attentes, mes joies et mes peines.

    Pour le moment, je me contente de lire ceux des autres. Je m'en délecte, m'en nourrit.


  • Commentaires

    1
    Hector
    Jeudi 13 Janvier 2005 à 16:09
    le doute??
    Un poison ? ou un philtre magique ? si l’on veut bien le laisser entrer, il fait vaciller les certitudes, les assurances……. il ouvre la porte aux rêves, les vrais ceux qui permettent même l’impensable…… ceux qu’on voudraient partager, mais qu’on osera jamais dire… à moins qu’un regard, un geste, un mot tendre tente d’en chasser les peurs
    2
    Jeudi 13 Janvier 2005 à 16:09
    Le nom de cet....
    endroit me rappelle un blog éphémère... j'ose espérer qu'il sera moins fugace cette fois ci.... sourire
    3
    dulcienballade
    Jeudi 13 Janvier 2005 à 16:14
    effectivement...
    le blog volant.
    4
    Jeudi 13 Janvier 2005 à 16:25
    Lire les autres
    souvent, parfois, de temps en temps, s'en délecter, parfois même s'en inspirer ! S'attacher à ces pseudos!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Nuage
    Lundi 17 Janvier 2005 à 09:57
    le doute ??
    Mais la certitude n'est qu'une sorte de pari sur l'avenir. Une prédiction que l'on se fait en espérant, selon les cas, que ce soit vrai ou faux. Le doute mine l'espoir et le rêve, il nous ramène sans cesse à la réalité, surtout vers le plus noir de la réalité. Je veux vivre sans doute dans un monde magique tout simplement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :