• Je suis dur
    Je suis tendre
    Et j'ai perdu mon temps
    A rêver sans dormir
    A dormir en marchant
    Partout où j'ai passé
    J'ai trouvé mon absence
    Je ne suis nulle part
    Excepté le néant
    Mais je porte caché au plus haut des entrailles
    A la place où la foudre a  frappé trop souvent
    Un coeur où chaque mot a laissé son entaille
    Et d'où ma vie s'égoutte au moindre mouvement.

                                                                    Pierre Reverdy


    20 commentaires
  • Il y a aussi en tout voyageur un homme traqué, découvrant soudain sa solitude, son impuissance à entrer dans la comédie ou la tragédie qui se joue autour de lui.

    Michel Déon


    24 commentaires
  • Pour l'homme, le désir est toujours à  l'intérieur de lui. Il ne peut s'en débarrasser. Il en est l'esclave. Il est toujours seul face à ce maìtre exigeant.

                                                                         Gary Victor


    14 commentaires
  • Celle-là me plait bien ! la photo bien sur !

    7 commentaires
  • t'en penses quoi de celui-la ? tu trouves pas qu'y sla joue grave ?

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique