• Adieu sans larmes

    Les nuages c'est comme les rêves. Tantot gais, tantot tristes. On croit les tenir, ils se décomposent sous la main. Le souvenir est souvent ce qu'il en reste de meilleur.


    Harry Bernard


    Le baiser frappe comme la foudre, l'amour passe comme un orage, puis la vie, de nouveau, se calme comme le ciel, et recommence ainsi qu'avant. Se souvient-on d'un nuage ?


    Guy de Maupassant


    Le coeur de la vie ne s'arrête jamais, avec ou sans nuages le ciel existe pour tous. N'oubliez pas de chercher la lumière même lorsque votre nuit est profonde. Je vous ai aimé, vous m'avez fait rire, pleurer. Votre souvenir ne me quittera pas. Merci Bloggland


  • Commentaires

    1
    Timounch
    Lundi 22 Août 2005 à 21:31
    Chère Nuage
    des mots, des images, des citations, des attentions ! Tu manqueras, tu me manqueras ! Avec douceur vers d'autres cieux ! Tendresses
    2
    Fil
    Lundi 22 Août 2005 à 22:02
    Ca va pas du tout..
    ..ça. Comment tu vas connaitre la suite de l'histoire, alors?
    3
    f'm
    Lundi 22 Août 2005 à 23:12
    tristesse
    tes mots vont me manquer
    4
    Volcane
    Mercredi 24 Août 2005 à 19:06
    Nuage non !!!
    Nuage...Tu me manques déjà beaucoup. Je veux juste te dire que tu es une femme formidable, belle, intelligente, sensible, sensuelle, bref, j'aimerais un jour devenir ainsi...Je ne t'ai jamais dit mon amitié et mon estime. Aussi j'espère que tu liras mes mots. Puissent-ils refléter tout mon coeur. Je t'embrasse et j'ai mal de ne plus te lire et te parlef...toi que j'appelais "petite nuage"...C'est à la grande dame Nuage que je dis "adieu" mais j'arrête j'ai la gorge serrée.
    5
    Rascal
    Vendredi 26 Août 2005 à 11:04
    Nuage
    Le ciel est bleu, il n'y a plus de nuages, et pourtant.........
    6
    Volcane
    Vendredi 26 Août 2005 à 11:06
    Elle
    Et pourtant Elle est là.
    7
    bob la coquillette
    Lundi 29 Août 2005 à 20:53
    Merci pour tout.
    "- Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis ? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère ? - Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère. - Tes amis ? - Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu. - Ta patrie ? - J'ignore sous quelle latitude elle est située. - La beauté ? - Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle. - L'or ? - Je le hais comme vous haïssez Dieu. - Eh ! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ? - J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages !"
    8
    macolline
    Lundi 5 Septembre 2005 à 07:02
    je rajoute quoi
    après Bob? Tes passages vont me manquer. Bonne route, Nuage.
    9
    louisebe
    Vendredi 9 Septembre 2005 à 11:30
    ouaip, donc, après le mot de bob, on se sent un peu con
    donc.. bon vent petit nuage.. simplement, comme tu es.. légère, légère..
    10
    macolline
    Jeudi 6 Octobre 2005 à 15:33
    Merci
    d'être passée dire au revoir. Les petits nuages et les collines, ça ne se perd jamais vraiment, hein?
    11
    Jeudi 24 Novembre 2005 à 03:03
    je risque
    d'aimer ton blog ;) bienvenue sur le mien
    12
    Mardi 7 Mars 2006 à 14:36
    manques
    Tu me manques chère amie nuage.
    13
    Jeudi 8 Février 2007 à 04:29
    Nuage
    Nuage, ou-es tu?
    14
    Vendredi 29 Août 2008 à 02:52
    Nannnnnnnnnnnnnnn!!!!!!!!!
    Je ne t'ai pas connu, mais tu me manques aussi... à force de voir passer ton omb re lourde de présence dans les com' de blogg'com... See you a day ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :